Phosphatation manganèse

Définition de la phosphatation Manganèse (aussi appelé Parkérisation) :

Il s’agit d’un traitement de conversion chimique dénommé phosphatation Manganèse ou Fer-Manganèse. Ce traitement est réalisé par immersion dans un bain acide contenant des ions phosphates et des ions Manganèse. Il y a dissolution partielle de l’acier et précipitation d’une couche de phosphates mixtes de Fer et de Manganèse.

La phosphatation Manganèse peut être suivie d’une lubrification pour éviter la corrosion de l’acier sous-jacent. On parle de « Phosphatation Manganèse grasse » ou de « Phosphatation Manganèse huileuse ». En effet, la structure cristallographique du dépôt (type rose des sables) permet une bonne rétention des huiles et graisses. De plus, la couche intermédiaire de cristaux non métalliques évite le contact métal-métal et donc le grippage.

Ce revêtement est également une excellente préparation en vue de l’application d’une couche de peinture industrielle ou de revêtement type PTFE (Fluoropolymère) grâce aux espaces inter-cristallins qui permettent une excellente adhérence du revêtement final sur le substrat.




Les principaux secteurs d’intervention concernés sont :
– Le Nucléaire : Respect du cahier des charges RCCM F5200
– Le Pétrole : Robinetterie industrielle et matériel de forage
– L’aéronautique : Sur des aciers alliés type 25CrMo4 ou 30NiCrMo16
– L’armement : Différentes pièces d’artillerie
– L’industrie automobile : Engrenages, arbres à came, Pignons, etc …
– La machine outils : Composants mécanique

 

Capacités de production :

 

Longueur Maxi Largeur Maxi Hauteur Maxi Poids unitaire Maxi
1m 300mm 350mm 250 Kg